Projet de loi de Santé

L’USPO propose plusieurs modifications

  • Le calcul du nombre obligatoire d’adjoints en fonction du chiffre d’affaires doit exclure la part des médicaments chers avec 0% de marge,
  • Les avenants conventionnels doivent être signés par les pouvoirs publics dans un délai de 21 jours comme pour les autres professions de santé,
  • Développement des médicaments conseillés par le pharmacien, y compris ceux en statut PMO, pour organiser le premier recours dans le territoire,
  • Développement du pharmacien correspondant pour le suivi des patients chroniques et des personnes âgées.
[...]

Cette information est réservée aux adhérents de l'USPO.

Vous êtes déjà adhérent ? Connectez-vous

Publication : 7 mars 2019 | Catégorie(s) :