Génériques, la détermination de l’USPO fait évoluer la position du CEPS

Le Comité économique des produits de santé (CEPS) avait récemment annoncé son intention d’aligner les prix des médicaments princeps sur celui des médicaments génériques.

L’USPO est intervenue à plusieurs reprises auprès du CEPS et vient d’obtenir le maintien d’un écart de prix de 5% à 25% entre le prix du médicament princeps et générique, en fonction de l’écart déjà existant. L’entrée en vigueur de cette mesure est décalée du 1er juillet 2019 au 1er novembre 2019, à la demande de l’USPO.

Cette décision est cohérente avec la politique des génériques et permet aux patients d’accepter la substitution de leur traitement.

L’USPO poursuit les négociations avec le CEPS afin d’éviter le passage au tarif forfaitaire de responsabilité (TFR) de certaines molécules exclues de l’objectif de substitution et celles dont les taux de substitution réalisés sont suffisants, tout en tenant compte des difficultés d’approvisionnement.

Publication : 20 juin 2019 | Catégorie(s) :